Libération des Territoires

Nos territoires sont donc tout particulièrement menacés par la financiarisation de l’économie.

S’inscrivant dans la perspective de la mise en place de réels outils de contrôle et de régulation des activités financières du capital investissement, le Collectif LBO s’est rapproché de collectivités territoriales, directement impactées dans leurs bassins d’emplois par les conséquences économiques et sociales produites par les fonds d’investissement, pour proposer la mise en place d’Etudes Actions intitulées : « Pour des reprises d’entreprises socialement réussies ».

Concrètement, il s’agit de la mise en place de groupes de travail pluralistes à l’initiative et piloté par le Collectif LBO, chargés d’établir les conditions nécessaires pour une transmission d’entreprise réussie socialement, garante des intérêts des salariés et de l’emploi dans les territoires.

En effet, sous le poids exorbitant des exigences financières des actionnaires et des marchés, de nombreuses activités et emplois disparaissent inutilement, provoquant des dégâts économiques et sociaux restant à la charge de la collectivité.

Dans la période actuelle de crise économique, il est d’autant plus important de concevoir des outils permettant de pérenniser les entreprises et les emplois plutôt que d’être contraint à la désertification des territoires, à la désindustrialisation du pays et à la dépense publique au bénéfice d’actionnaires financiers intouchables.

L’actionnariat et la transmission des entreprises demeurent des questions majeures pour l’avenir de nos territoires et de notre démocratie.

C’est pourquoi les initiatives du Collectif LBO « Pour des reprises d’entreprises socialement réussies » nécessitent d’être discutées avec les représentants des Collectivités Territoriales, en fonction de la spécificité des tissus économiques locaux et de l’impact potentiel des investisseurs financiers dans leurs régions.

D’autant plus que « la tension monte dans les entreprises sous LBO » comme le titrait le magazine « Gestion Sociale » dans son édition du 19 avril 2013, tandis que « le Figaro » affichait : « Des dizaines d’entreprises détenues par des fonds menacées par leur dette ».


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 24 avril 2013
par  Collectif LBO

Appel aux Elus des Collectivités Territoriales du 24 avril 2013

Le Collectif LBO lançait le 24 avril dernier un appel à mobilisation auprès des élus des Collectivités Territoriales pour une Commission d’Enquête sur la place et le rôle des fonds d’investissement dans l’économie.
Retrouvez l’intégralité de cet appel sur le Portail de l’action des élus et de la vie (...)

mercredi 6 juin 2012
par  Collectif LBO

Opération Overlord - 6 juin 1944

Rappelons-nous de l’opération Overlod du 6 juin 1944 et de la diffusion du message Verlaine comme nous y invite le musée du 5 juin 1944 de Tourcoing.
" Les sanglots longs des violons de l’automne
Blessent mon coeur d’une langueur monotone "
Diffusé en deux parties sur la BBC dans les premiers (...)

jeudi 1er janvier 2009
par  Collectif LBO

Remerciements à la région Rhône-Alpes...

Le Collectif LBO tient à remercier très sincèrement Madame Christiane Puthod Vice-présidente de la région Rhône-Alpes déléguée à l’emploi, au dialogue social et à l’innovation sociale, aux contrats territoriaux emploi formation ainsi que Monsieur Jean-Jack Queyranne - Président Rhône-Alpes, et leurs équipes (...)

lundi 31 décembre 2007
par  Collectif LBO

Conséquences du rôle des fonds d’investissement dans l’économie du Nord-Pas-de-Calais

M. le président. La parole est à M. Alain Bocquet, pour exposer sa question, n° 1877, relative aux conséquences du rôle des fonds d’investissement dans l’économie du Nord-Pas-de-Calais.
M. Alain Bocquet. Madame la ministre déléguée au commerce extérieur, j’ai défendu le 17 janvier, en commission des (...)

dimanche 1er juillet 2007
par  Collectif LBO

La responsabilité de l’Etat et des Institutions - juillet 2007 (extrait livret DVD)

La dictature des marchés financiers a commencé aux Etats-Unis en 1979 suite à la décision de la réserve fédérale américaine (FED) de changer de politique monétaire ; début du dollar fort.
Depuis le début des années 1980, les gouvernements français successifs ont fait le choix de la déréglementation de (...)