AITEC


Articles de cet auteur

vendredi 12 avril 2019
par  AITEC, Attac France

Négociations commerciales UE-Etats-Unis : Emmanuel Macron prend une décision opportuniste en période électorale

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi 11 avril vouloir voter contre l’ouverture de négociations commerciales entre les États-Unis et l’Union européenne, sans s’être donné les moyens de réellement empêcher qu’elles aient lieu. Opportuniste, cette décision cache mal l’inconstance de Paris en la matière : (...)

mardi 12 février 2019
par  AITEC, Attac France

Accords UE-Singapour : Le Parlement européen va-t-il ratifier des accords de commerce et d’investissement avec un paradis fiscal ?

Ces 12 et 13 février, les parlementaires européens sont amenés à voter sur des accords de commerce et d’investissement entre l’UE et Singapour. Paradis fiscal notoire, régime autoritaire, Singapour est la porte d’entrée pour les multinationales européennes vers l’Asie : plus de 10 000 entreprises (...)

Ni aéroport, ni gaz de schiste !

Deux mois après la clôture de la COP 21 et l’adoption de l’accord de Paris, les beaux discours ont cessé, et les projets climaticides reprennent de plus belle. Ces mouvements démocratiques citoyens exigent de ne pas laisser notre devenir entre les mains des seuls États et affirment que la seule voie (...)

COP 21 : le projet de texte favorise le libre-échange au détriment du climat

Pour Maxime Combes, économiste et porte-parole d’Attac France sur les enjeux climatiques, « le nouveau projet d’accord abandonne toute référence aux émissions de gaz à effet de serre de l’aviation civile et du transport maritime, soit l’équivalent des émissions de l’Allemagne (5 %) et de la Corée du (...)

Comité consultatif TAFTA : la société civile en colère

Nos organisations ont intégré le collège Société civile du « Comité de suivi stratégique » en se voyant promettre consultation et dialogue par M. Fekl. Elles n’ont pourtant jamais été informées de ce revirement du gouvernement, et n’ont pas été consultées sur d’éventuelles propositions alternatives. (...)