Patron en fuite + Financiers irresponsables = Dégâts sociaux !

mercredi 3 janvier 2007
par  Collectif LBO
popularité : 2%

(ou quand LBO pourrait finalement rimer avec Licenciements Bien Organisés)

NHA Communication, société spécialisée dans la presse, l’édition et les congrès médicaux a fait l’objet d’un LBO (Leverage buy out ou rachat par endettement) en 2003 qui a permis à son fondateur historique, un médecin psychiatre, de céder 60 % du capital à une filiale de Natexis Private Equity, SPEF LBO.

Celui-ci, PDG de la société, en arrêt maladie pour dépression depuis avril 2005, ne communique que sporadiquement avec ses salariés et quasi uniquement par téléphone, mails ou courriers en provenance parfois de l’étranger...

Lire l’intégralité du communiqué en pièce jointe.


Documents joints

Communiqué du 3 janvier 2007

Commentaires