2008 - Projet de livre "les insoumis de la finance"

lundi 1er septembre 2008
par  Collectif LBO
popularité : 7%

Eté 2006, les magasins France Printemps sont à vendre. Un fonds d’investissement se porte acquéreur. Le Collectif LBO dénonçant les opérations de rachat d’entreprises à crédit (LBO) par les fonds d’investissement, intervient. Les journaux titrent :
« Syndicalistes contre LBO », « les fonds d’investissement invitent les salariés à partager la plus value »…

Très vite, cette structure syndicale - née quelques mois auparavant - inquiète les milieux financiers. Déclarations et études se multiplient.
Un véritable bras-de-fer s’engage entre les parties.

Face à face, un collectif soutenu par des forces progressistes diverses, et des financiers intimement liés à des politiques néolibéraux en pleine ascension.

A quelques mois des élections présidentielle et législative de 2007, le capitalisme financier commence ainsi à faire débat en France.

Cependant, Nicolas SARKOZY gagne les élections de 2007 et une nouvelle crise financière sans précédent éclate.

Conscients des enjeux de ce début de siècle (démocratiques, économiques et financiers, sociaux, écologiques), les militants du Collectif LBO envisagent le renforcement de la démocratie sociale (ou économique) comme une étape essentielle à l’émergence d’un monde plus juste et plus cohérent.

Non sans humour et pédagogie, les auteurs mettent au défi les responsables politiques français opposés au néo-libéralisme, de créer ici et maintenant les conditions nécessaires à la mise en oeuvre d’une autre politique en 2012.

Editions du Sextant
livre 160 pages
format 125 x 190


Commentaires