La responsabilité de l’Etat et des Institutions - juillet 2007 (extrait livret DVD)

dimanche 1er juillet 2007
par  Collectif LBO
popularité : 12%


La dictature des marchés financiers a commencé aux Etats-Unis en 1979 suite à la décision de la réserve fédérale américaine (FED) de changer de politique monétaire ; début du dollar fort.

Depuis le début des années 1980, les gouvernements français successifs ont fait le choix de la déréglementation de notre système financier, par la remise en cause de nos institutions financières au profit du marché.

L’État a donc une grande responsabilité dans la situation actuelle, avec sa faiblesse à dynamiser la croissance réelle des entreprises et des emplois au travers de ses institutions.

Pour ce qui est des LBO, l’État ne fait que les encourager actuellement au travers d’allégements fiscaux, sans même engager une étude d’impact.

La libre circulation des capitaux décidée à l’époque, se traduit aujourd’hui par des libertés amoindries pour les salariés et les citoyens, et par des marges de manoeuvre rétrécies pour les responsables politiques et les dirigeants des entreprises.

Même la Caisse des dépôts et consignations,établissement public au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires, donne aujourd’hui le mauvais exemple, avec sa filiale CDC Capital Investissement,avec ses exigences financières comparables à celles du marché.


Commentaires